Andoni est désormais habilité à tirer les oiseaux. Les cormorans sont présents jusque sur les têtes de bassin et, comme le montre les photos, ils se nourrissent grassement des truites désormais vulnérables sur les frayères.