Matériel nécessaire

Les étapes du montage

Thème : montage Parachute

Informations pour les monteurs :

  • La longueur des fibres du saddle (ou du hackle) est égale à celle de la hampe.
  • Le jalon de repère est au milieu de la hampe; alors de fil en aiguille le parachute se retrouvera centré au tiers avant de la hampe et le monteur pourra fixer le saddle sans masquer l’œillet.

Etape 1

  • Couvrir de soie la hampe du jalon (milieu de la hampe) à la courbure.
  • Prépositionner l’extrémité de la  racine du saddle (ébarbage préliminaire inutile) sur le jalon.

Etape 2

  • Fixer le saddle par 2 tours de soie.
  • Le couvrir par un aller retour de soie, laisser la soie en attente à la courbure.
  • La photo représente le montage à l’instant qui précède l’arrachage.

Etape 3

  • Procéder à l’arrachage à rebours du saddle.
  • La photo représente le montage juste après l’arrachage.

Etape 4

  • Fixer un herl de vautour sur les enroulements par 3-4 tours de soie.
  • Couvrir tous les enroulements d’une fine couche ce cyanocrylate.
  • Enrouler le herl à spires non jointives jusqu’au jalon.
  • Arrêter le herl au-delà du jalon par 3-4 tours de soie.
  • Supprimer l’excédent de herl.
  • Poursuivre les enroulements de soie jusqu’au premier quart de la hampe.

Etape 5

  • Poser sur la hampe un brin de paradry blanc.
  • Fixer le par 2 tours de soie au premier tiers de la hampe.
  • Redresser à la verticale les 2 segments de paradry pour former le toupet (sans vriller !).
  • Cercler de soie la base du toupet jusqu’à former un petit anneau de 1 mm de hauteur.

Etape 6

  • Ebarber le saddle (côté racine) sur 4-5 mm.
  • En appuyer le rachis contre la base du toupet, la pointe 1 mm en arrière de l’œillet.
  • Fixer le saddle avec 2 tours de soie sur la hampe à l’aplomb du pied du toupet.
  • Couvrir de soie le rachis dénudé (sur la hampe) jusqu’à 1-2 mm de l’œillet et revenir à la base du toupet.
  • Faire un tour de soie derrière la base du toupet pour y bloquer le saddle.
  • Orienter le saddle  à 45° de l’horizontale dans un plan perpendiculaire à la hampe.
  • Former aux doigts sur la soie un mince dubbing d’opossum sur 3-5 cm.
  • Tourner 2 fois le dubbing autour de la hampe derrière le toupet,
  • puis une fois devant le toupet,
  • puis croiser 3 fois.
  • Arrêter le dubbing juste derrière l’œillet en laissant un espace libre de 1-2 mm.

Etape 7

  • Enrouler le premier tour de saddle autour du toupet, juste au contact du dubbing.
  • Puis enrouler le second tour SOUS le premier en tendant bien le saddle.
  • Enfin enrouler le troisième tour SOUS le second en maintenant la tension sur le saddle.
  • Puis cambrer le saddle sur la hampe vers le bas dans le petit espace libre derrière l’oeillet ;
    • et  l’arrêter par 2 tours serrants de soie en s’appuyant sur l’arrondi de l’œillet,
    • aucune fibre de la collerette ne doit être prise dans ces tours de soie.

Etape 8

  • Amener le saddle sous la hampe;
  • Avec l’outil à demi-clés de type stylo réaliser une série de nœuds quasiment au contact du pied du toupet.
    • avec cette méthode aucune fibre n’est prisonnière des noeuds.
  • Supprimer l’excédent de soie.
  • Retourner à 180° l’étau pour faciliter la suppression de l’excédent de saddle; encoller légèrement la zone de coupe.
  • Redresser l’étau, puis tailler aux ciseaux le toupet à une longueur de hampe.

Etape 9

Montage terminé.

Montage PARACHUTE

Vidéo réalisée par Guy Lipszyc.

Découvrir d'autres montages

Voir le club mouche Errobi