Politique

L’AAPPMA de la Nive est une Association Agréée de Pêche et de Protection des Milieux Aquatiques dont les missions principales sont :
• La gestion des baux de pêche sur son territoire.
• La garderie et la surveillance des milieux (réglementation, pollutions…).
• Faire le lien entre les pêcheurs et les instances publiques (Fédération, DDTM, Agence de l’Eau…)
• La promotion du loisir pêche, notamment auprès des publics jeunes.
• Le suivi écologique des rivières et la mise en œuvre d’actions de restauration.

Pour mener à bien ces missions, la politique de l’AAPPMA Nive s’articule autour de plusieurs axes fondamentaux et complémentaires :
• Gestion patrimoniale de la ressource piscicole
• Réciprocité totale
• Efficacité et professionnalisation :
– Une équipe mixant bénévole et salariés – Mettre un lien vers le chapitre l’équipe
– Création de commissions spécialisées (exemple : seconde catégorie)
– Journées d’actions bénévoles (nettoyages de cours d’eau, petits aménagements piscicoles, arrachage de plantes invasives…)

• Partenariat avec la Fédération de Pêche et de Protection des Milieux Aquatique des Pyrénées Atlantiques notamment à travers les programmes structurants « Brigades Vertes » (2012-2017) et « Source » (2018-2023) :
– Garderie et surveillance du milieu (réglementation, pollutions, maladies…)
– Diagnostic écologique des milieux et plans de restaurations pluri-annuels
– Appui technique quotidien des ingénieurs et techniciens de la Fédération
– Développement du loisir pêche

• Partenariat avec l’association Migradour : nos techniciens participent au relevé quotidien des migrateurs sur les passes à poisson de la Nive et de la Nivelle ainsi qu’au suivi des éventuels problèmes sanitaires pouvant affecter les migrateurs.

• Partenariat avec le Syndicat Mixte du Bassin des Nives : diagnostics pollutions, opérations de nettoyage, animations…

• Partenariat avec les Municipalités et Ecoles du Bassin (animations pour les enfants)

Quelques exemples concrets de mise en pratique de cette politique :
• Création du No Kill Grande Nive suite à la crue de Juillet 2013
• Divers travaux de restauration de la continuité écologique des ruisseaux des têtes de bassin afin de favoriser la remontée et la production des truites : enlèvements d’embâcles, destructions de barrages anciens, arasement de seuils, etc…
• Limitation du nombre de prises à 5 truites par jour et par pêcheur
• Diagnostic de l’intégralité des zones présentant un potentiel pour la reproduction du brochet, puis mise en œuvre d’un plan de restauration à long terme
• Projet de valorisation halieutique de la gravière d’Ustaritz
• Introduction de truites arc-en-ciel sur une zone « délaissée » en seconde catégorie – amont de façon à diversifier et prolonger l’offre de pêche.
• Participation à la journée Errekak’eau organisée par le Syndicat.
• Animation pour les jeunes : Ateliers Pêche Nature et Activités Périscolaires

Abonnez-vous à notre newsletter